Continental commercialisera son pneu à puce en commençant par Volvo

100

Le géant équipementier allemand Continental annonce l’arrivée de ses pneus « connectés » à puce RFID, sur le marché européen, avec comme premier client le suédois Volvo.

La technologie du pneu à puce RFID (Radio frequency identification) existe depuis plusieurs années mais n’a jamais été installée d’origine sur un véhicule de série que ce soit pour l’initiateur du projet Michelin, ou chez l’allemand Continental mais ça sera chose faite dans les prochaines semaines.

En effet, l’équipementier allemand Continental annonce le début de production de ses pneus EcoContact 6 à puce RFID et seront installés chez Volvo qui sera le premier constructeur automobile européen à se doter de cette technologie.

L’installation d’une puce RFID sur un pneu a été un défi technologies majeur à relever, puisqu’il a fallu que l’ensemble des principaux manufacturiers s’accordent sur la façon de lire la puce et proposer donc un même processus au niveau industriel. La puce sera ainsi lisible à 15 cm de distance et non «au contact».

Cette puce pour rappel, aura pour but selon les équipementiers de suivre le pneu, de sa fabrication à son recyclage, en aidant les ateliers lors du montage comme aussi le traitement des pneus usés en donnant des éléments liés à l’usure.