Daimler (Mercedes ) veut vendre son usine de Moselle en France

39

Alors que la production de modèles de la marque à l’étoile dans l’usine française sise en Moselle, devait commencer en autonome, la direction du site vient d’annoncer que Daimler maison mère de Mercedes aurait l’intention de vendre l’usine.

C’est via une déclaration faite à l’agence France Presse (AFP) que Jean-Luc Bielitz, représentant CGT sur le site de production en Moselle en France a annoncé que Daimler aurait l’intention de céder l’usine ou sont produisent les modèles de la marque Smart.  

« Ils vendent le site de la Smart et donc ils cherchent un repreneur. (…) Ils nous abandonnent », a ainsi déclaré le représentant du syndicat. Cette annonce, fait immédiatement couler beaucoup d’encre et fait réagir le gouvernement français puisque le site de Daimler en Moselle emploi plus de 1400 employés.

Le gouvernement français a en effet réagi par le biais de son ministre de l’économie Bruno Lemaire qui a déclaré : « à garder toutes les options ouvertes, y compris celle de conserver le site ». « Je souhaite que l’avenir de ce site moderne et exemplaire qui a fait le choix de la transition écologique en produisant notamment des véhicules électriques soit assuré », a dit le ministre, rappelant que l’usine « est un site symbolique de la relation industrielle franco-allemande ».

De son coté, Daimler a confirmé via un communiqué que : « L’entreprise a l’intention d’entamer des discussions sur une vente de son usine française d’automobiles à Hambach , mis en marche de nombreuses mesures pour améliorer durablement sa structure de coûts et devenir nettement plus efficiente ». Enfin la raison évoquée à cette annonce est évidement la dure période que traverse le monde de l’automobile face à la pandémie de coronavirus.