Des pénalités de retard appliquées au consortium COJAAL

1419

Le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali, a indiqué, lundi à Constantine, que des pénalités de retard seront appliquées au consortium japonais COJAAL chargé de la réalisation de la partie orientale de l’autoroute Est-Ouest en raison des retards constatés dans la livraison du projet.

Les clauses relatives aux délais de réalisation, clairement énoncées dans le contrat signé entre la partie algérienne et le consortium COJAAL, seront « appliquées à la lettre », a souligné M. Chiali au cours d’une conférence de presse, organisée à l’issue d’une visite de travail à Constantine.

Le retard enregistré dans la livraison de ce projet « ne constitue pas une exception algérienne », a toutefois relevé le ministre, signalant que ce type d’impondérables est également observé dans les pays les plus développés.

Après avoir précisé que la partie algérienne sera « intraitable sur ce dossier », M. Chiali a annoncé l’organisation, à la fin de la semaine en cours, d’une rencontre avec les responsables de COOJAL pour étudier des dispositions à mettre en œuvre en vue de remédier aux retards constatés. (APS)