Dressée pour le plaisir de conduire

19634

Officiellement lancée en Algérie en septembre dernier, la Peugeot 208 cartonne déjà ! Avec une moyenne de 5000 ventes par semaine, ce modèle réalise ainsi un record pour Peugeot Algérie. La filiale Algérienne de la marque au Lion a organisé en l’espace de deux jours, des essais à travers un Alger-Bejaia sur une boucle de 250 km, avec une virée dans la ville des Hammadites, là où les habitants ont pu découvrir sur route cette Lionne qui a charmé plus qu’un.

Peugeot peut compter sur les attributs de sa nouvelle citadine compacte pour faire face à une concurrence de plus en plus rude avec la Volkswagen Polo, Ford Fiesta et autre Kia Rio mais surtout la Renault Clio 4. La Peugeot 208 est un véhicule qui a bénéficié dès le début du projet d’un intérêt particulier au regard de l’importance du segment auquel elle appartient. Ainsi, rien n’a été laissé au hasard pour concevoir ce modèle d’exception (comme on aime bien l’appeler chez Peugeot) au mixage de savoir faire stylistique, de technicité, de technologie…bref, une vraie nouvelle voiture.

Une Lionne bien dressée  

Peugeot 208 se distingue par sa compacité et son design agressif, une citadine plus petite de 7 cm et légère de 110 kg que sa devancière la 207. Peugeot 208 affiche une largeur de 1,74 m, une longueur sous les 4 mètres (3,96 m) et 1,46 m de hauteur.  Elle gagne donc en espace et en masse ce qui l’a rend plus compacte et très agréable à contempler. Le constructeur Français a fait dans « le petit » en terme de dimensions mais a su donner de l’espace dans l’habitacle avec un gain de 5,2 cm aux genoux sur les places arrières grâce à un empattement conservé et à des sièges spécifiquement adaptés, un coffre d’un volume de charge de 285 litres (15 litres de bagages de plus que chez la 207).

Racée et ‘’coquine’’, la citadine de Peugeot marque la rupture entre deux époques « une régénération » qui annonce la couleur avec une 208 au design furtif et agressif. L’avant du véhicule arbore clairement la nouvelle signature visuelle de la marque au Lion, un code stylistique distingué par une calandre flottante tirée du concept SR1. Le logo de la marque est soigneusement posé sur le capot arqué, le monogramme Peugeot se distingue, placé entre la calandre et le capot et les feux avant sont plus statutaires avec l’adoption des LED.

L’arrière du véhicule est marqué par l’arrivée de feux en boomerang, véritable bijou technologique intégrant une signature lumineuse à trois griffes, une petite baguette chromée installée au creux de la lunette arrière où est mentionné le nom de la marque « Peugeot ». La 208 offre une identité différente notamment sur la partie latérale avec un vitrage entièrement cerclé de chrome (disponible sur la 5 portes version haut de gamme) et un profil plus musclé et sculpté...(Suite)
Un habitacle original et très agréable

Peugeot a introduit sur la 208 des matériaux légers (aluminium, acier haute résistance, plastiques recyclés), nous retrouvons un habitacle complètement nouveau conçu autour de trois éléments fondamentaux ; le volant, les tachymètres et l’écran tactile. Le volant à diamètre réduit procure une sensation de conduite très sportive, maniable notamment avec la possibilité de réglage en deux positions (hauteur et profondeur). La position des tachymètres sont complètement différents des modèles précédents, plus haut sur la planche de bord, plus petit et arrondis qui viennent dans le champ de vision.

Ces deux nouveaux éléments mixés aux multiples positions en hauteur du siège permettent une meilleure visibilité à la fois des compteurs mais aussi de la route, un compromis que nous avons retrouvé après quelques kilomètres parcourus au volant de la 208 et de moult réglages pour trouver la position idéale. Peugeot 208 offre une connectivité au bout des doigts grâce à la présence d’un grand écran tactile couleur de 7” au graphisme soigné, une console multimédia d’une résolution de 800 x 400 pixels et au fonctionnement intuitif proposé dès le niveau de finition « Active ». Lors de notre périple sur la route menant de Dellys passant par Azefoune (Tizi Ouzou) pour rejoindre le littoral de la ville de Béjaia, nous avons longuement profité de la maniabilité de la console qui nous a facilité l’accès aux différentes fonctions : radio, kit mains libres, Bluetooth, connexion USB, streaming audio…notant que le petite citadine est dépourvu d’un lecteur CD, néanmoins il est proposé en option (10 000 dinars) pour ceux qui le souhaitent, et qui sera installé dans la boite à gants spacieuse et réfrigérée.
 
L’habitacle est harmonieux, un poste de conduite structurellement repensé qui nous fait rappeler le progrès enregistré précisément sur la 508. Les lignes de style et le soin du détail sont omni présents sur toutes les parties de la planche de bord avec un soin du détail impressionnant à l’instar des aérateurs d’extrémité de planche en forme d’œil de fauve, les plastiques moussés agréables au toucher, les surpiqûres des sièges, l’aluminium, la présence de traits lumineux bleutés à LED installés sous le pavillon visible de l’extérieur grâce au beau toit Cielo, qu’on retrouve sur la finition Allure … des éléments qui confirment l’ambition d’aller vers un statut haut de gamme chez la 208…(Suite)
La découvrir est une chose, la conduire est une autre
 
Sur un itinéraire bien choisi par l’équipe de Peugeot Algérie, nous avons pu tester la 208 sous différents types de route et le plaisir de conduite y est au rendez-vous. La Peugeot 208 est maniable, précise et agile grâce à une direction assistée électrique. L’assise est confortable, les sièges sont réglables en profondeur et en hauteur et les liaisons au sol implacables offrent un comportement routier stables au bénéfice d’une réduction de la masse pour gagner tant en dynamisme qu’en confort. Il est à noter le bon apport du tandem train avant pseudo-McPherson et train arrière à traverse déformable couplé au châssis qui s’est avéré stable et que nous avons volontairement sollicité dans certains virages notamment sur le tronçon Azefoune-Tighremt avec  une vitesse avoisinant les 50 à 70km/h.

L’assise quant à elle est confortable grâce à l’assiduité d’un siège enveloppant « ni trop fermes, ni trop mous », un levier de vitesse à portée de main, une vision sans angle mort grâce à la présence d’un montant de petit gabarit. Néanmoins, des réserves sont à signaler sur la position basse du frein à main, une contrainte qui se manifeste seulement sur les finitions hautes qui intègrent l’accoudoir. 

Sur route et dans des endroits où la chaussée est déformée, nous étions amené à solliciter la pédale de frein, le freinage était parfait. Peugeot 208 est sécurisante puisque riche en équipements de sécurité à l’image de l’ESP de nouvelle génération, comprenant l’ASR (antipatinage), le CDS (contrôle de stabilité), l’AFU (assistance de freinage d’urgence) et le REF (répartiteur électronique de freinage). En outre, 208 est équipée de seulement deux airbags fronteaux pour les deux premières finitions (Access et Active) et quatre airbags (fronteaux et latéraux à l’avant) sur la finition Allure. 

Pour plus de sécurité, la 208 est équipée d’aide au parking arrière disponible sur la finition haut de gamme, « Allure »…(Suite)
Des motorisations performantes et à moindre consommation

Lors de nos essais, nous avons pu tester la 208 équipée du bloc moteur 3 cylindres essence atmosphérique 1.2l de 82ch (à 6000 tr/min) développant un couple de 118Nm à 4250 tr/mn. Le nouveau bloc développé par le groupe PSA affiche une vitesse de pointe de 175 km/h et  étonne avec une insonorité parfaite. La course aujourd’hui pour les constructeurs est la diminution de la consommation et des  rejets en CO2, et avec le 3 cylindres la solution est vite trouvé, en effet la consommation chute à 3,9l / 100 en cycle extra-urbain et 4.5l en cycle mixte.

Sur route, le rendement est très positif et l’agrément de conduite est intact, le 3 cylindres à 12 soupapes est drivé d’une boite manuelle de 5 rapports a bien réagit notamment lors des montées et les passages de rapports étaient souples, où il fallait aller chercher du couple pour aboutir à la cinquième vitesse. 

Au volant du 1.6 HDi 92ch « finition Allure » équipée de la même boite à vitesse que la version diésel, la différence est palpable, plus de couple et de puissance, limite agressive, à chaque fois qu’on sollicite le moteur notamment pour entamer certains virages piqués, et grâce au 4 cylindres qui dégage une puissance de 92ch à 4000 tr/min et un couple de 230Nm accessible dès les 1750 tours, la relance était un jeu d’enfants et la puissance au rendez-vous. Il est à noter que Peugeot a conçu une 208 légère de 100kg par rapport à la 207, la consommation en baisse avec seulement 4,5l aux 100/km en cycle urbain et 3.8l en cycle mixte.
 
Peugeot Algérie commercialise la 208 avec les deux blocs moteurs essence et diesel et sous trois niveaux de finitions (Access, Active et Allure), retrouvez ci-dessous les tarifs de la 208.

Tarifs de la Peugeot 208

– Peugeot 208 Access 1.2l Essence 82 ch (Euro 5) : 1 299 000 da (Taxe VN incluse)
– Peugeot 208 Access 1.6l Hdi 75 ch (Euro 4) : 1 449 000 da (Taxe VN incluse)
– Peugeot 208 Active 1.2l Essence 82 ch (Euro 5) : 1 429 000 da (Taxe VN incluse)
– Peugeot 208 Active 1.6l Hdi 82 ch (Euro 4) : 1 579 000 da (Taxe VN incluse)
– Peugeot 208 Active 1.6l Hdi 92 ch (Euro 4) : 1 639 000 da (Taxe VN incluse)
– Peugeot 208 Allure 1.6l Essence 120 ch (Euro 5) : 1 569 000 da (Taxe VN incluse)
– Peugeot 208 Allure 1.6l Hdi 92 ch (Euro 4) : 1 699 000 da (Taxe VN incluse)