Enfin dévoilé

1741

Après le succès planétaire du Range Rover Evoque qui s’est écoulé à 450 000 exemplaires depuis 2011 dû notamment à son style et à son design de baroudeur, Land Rover travaillait sur une version cabriolet de ce porte drapeau. Bonne nouvelle pour les curieux fans qui attendent ce moment depuis longtemps, la version décapotable est désormais lancée officiellement par le constructeur britannique.

Après ces photos qui dévoilent ce Range Rover Evoque cabriolet, le constructeur le lancera officiellement au public dès le 17 novembre prochain à l’ouverture du salon automobile de Los Angeles. Sa commercialisation devrait se faire au printemps 2016. 

Avec son esthétique unique, avec ou sans toit, le Range Rover Evoque Cabriolet a de l’allure tellement que la marque s’est même contentée de reprendre les lignes du modèle original afin de limiter les risques, et elle a bien fait. Quant à ses atouts de tout-terrain, ce modèle est selon Land Rover « le cabriolet aux meilleures capacités de franchissement du monde ». 

Habitué aux performances uniques, ce nouveau Range Rover Evoque cabriolet ne déroge pas à la règle, ainsi le toit souple entièrement automatique s’ouvre en 18 secondes et se referme en 21 secondes, le tout jusqu’à une vitesse de 48 km/h. Il garantie une isolation phonique optimale à son bord une fois la capote baissée. 

Il embarque plusieurs éléments de sécurité à l’instar des arceaux de sécurité en aluminium intégrés à la carrosserie qui se déploient en 90 millisecondes en cas d’accidents impliquant des tonneaux. Seul petit bémol de ce Range Rover est la capacité du coffre minime, qui dispose de 251 litres uniquement moins que les véhicules citadins.