General Motors prépare son retour sur le marché européen

176

Le groupe automobile américain General Motors veut surfer sur la vague de transition vers la mobilité électrique pour faire son retour en Europe, pour s’y imposer avec des modèles prévus au départ pour la Chine et l’Amérique du Nord.

General Motors veut retrouver son succès du siècle précédent, en ambitionnant de revenir sur le marché du vieux continent via notamment sa marque de luxe Cadillac. C’est ce qu’a indiqué Jaclyn McQuaid, responsable de la branche européenne depuis l’automne dernier, au quotidien Financial Times en mai.

Pour rappel, le groupe General Motors, a dominé incontestablement le marché automobile mondial, de 1931 à 2008, mais a été depuis dépassé par Toyota, le groupe Volkswagen, Hyundai-Kia et Stellantis récemment. GM a opté pour la stratégie de se replier sur le marché américain et sortir du marché européen lorsqu’il s’est débarrassé de Saab en 2010, a cessé d’importer des Chevrolet fabriquées en Corée du Sud cinq ans plus tard et a vendu Opel à PSA en 2017.