Industrie Automobile : l’Algérie négocie avec deux grands constructeurs

454

Le ministre de l’industrie et des Mines Ferhat Ait Ali a de nouveau pris la parole concernant le dossier de l’industrie automobile en Algérie indiquant que des négociations sont en cours avec deux géants constructeurs.

Ferhat Ait Ali a déclaré lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi 06 janvier au siège de son cabinet que l’Algérie « négocie actuellement avec deux constructeurs automobiles mondiaux pour des investissements en Algérie ». S’il n’a pas précisé le nom des constructeurs, le ministre a souligné que les deux marques concernées proviennent d’Europe et d’Asie.

Le ministre a également déclaré qu’« il s’agit de gros projets d’industrie mécanique qui généreront des écosystèmes dans lesquels évolueront plusieurs de leurs équipementiers et sous-traitants », tout en précisant qu’« il s’agit d’investissements à capitaux exclusivement étrangers ».

Concernant les agréments accordés aux concessionnaires pour l’importation des véhicules neufs, Monsieur Ait Ali a déclaré qu’ils seront répartis dés la semaine prochaine et a affirmé qu’il y a « une quarantaine de dossiers finalisés ainsi qu’une commission qui doit se réunir vendredi pour commencer à libérer les concessions ».