Kia lance le restylage de sa citadine Picanto

68

Le constructeur coréen nous dévoile aujourd’hui le resytlage de mi-carrière de sa citadine best-seller Kia Picanto. Voici ce qui change.

Après la Kia Rio, le constructeur coréen passe au restylage de la troisième génération de sa mini-citadine Picanto. Esthétiquement, les améliorations sont des plus visibles principalement sur les versions X-Line (baroudeuse) et GT-Line (Sportive) avec notamment une calandre revue ainsi que le dessin des boucliers.

La Picanto X-Line reçoit principalement des éléments de déco en alu anodisé plus marqués et des passages de roues rehaussés de plastique noir. La petite baroudeuse mise sur des petits détails noir et rouge et adopte un liseré coloré dans la calandre. A l’arrière les sorties d’échappement ont été séparés de part et d’autre par un mini-diffuseur tandis qu’une nouvelle signature lumineuse à LED fait son apparition sur toutes versions.

A bord, le restylage de la Picanto troisième génération, lui apporte plusieurs équipements de sécurité. Désormais, la mini-citadine reçoit le système de surveillance des angles morts, le dispositif de maintien de voie, l’alerte de somnolence ou encore le freinage d’urgence avec détection de piétons. L’écran tactile multimédia passe quant à lui à 8 pouces au lieu de 7 auparavant.

Sous le capot, l’offre mécanique passe de trois à deux blocs qui sont des 3 cylindres : 1.0 MPi de 67 ch et le 1.0 GDi de 100 ch avec des consommations et émissions optimisées précise le constructeur. Enfin, la Kia Picanto restylée sera commercialisée cet été, avec des tarifs qui seront dévoilés prochainement.