La marque britannique Morris Garages prés des yeux

5111

La 14ème édition du Salon de l’automobile d’Alger qui s’est déroulé, du 17 au 27 mars dernier, au palais des expositions, les Pins maritimes (SAFEX) a été caractérisée par la participation et la présentation pour la première fois au grand public algérien de la célébrissime marque britannique Morris Garages (MG).

Cette grande marque qui n’est plus à présenter sur la scène mondiale de l’automobile a été introduite il y a de cela quelques mois sur le marché local par le concessionnaire KIV/FOTON, représentants multimarques.

Durant toute la période du déroulement de la manifestation, le stand réservé à la marque MG Algérie a drainé un grand nombre de visiteurs et de curieux venant découvrir pour la première fois cette marque dont les produits sont disponibles et l’acquéreur potentiel peut désormais faire commande.

Ce dernier aura le choix de partir à bord de l’un des quatre modèles de la marque que commercialise son représentant officiel, à savoir la MG 3 SW, la MG 550, la MG6, et la MG 750. Il propose quatre modèles, dix finitions et quatre motorisations toutes en essence développant entre 103 et 183 ch. Les trois berlines et la compacte ont déjà trouvé leur clientèle puisque plusieurs unités ont été vendues et rouleront sur le bitume des routes algériennes.

Introduite sans fanfares ni youyous, la marque commence à prendre place dans un marché de plus en plus concurrentiel vu le nombre croissant de marques existantes en Algérie.  Certainement avec le temps, vu la qualité du produit, la demande sur les modèles MG évoluera, ce qui conduira le concessionnaire KIV à introduire de nouveaux modèles pour assurer sa présence sur tous les segments. La marque prévoit aussi de proposer ses modèles dans plusieurs régions du pays.

Pour l’histoire, Morris Garages (MG) est un constructeur de voitures de sport fondé en 1924. La marque est la propriété du constructeur chinois Nanjing depuis juillet 2005. Après que le groupe Austin Rover fut devenu le groupe Rover, MG fut successivement acheté par British Aerospace en 1988 puis par BMW en 1994. Le munichois BMW a ensuite revendu MG au groupe MG Rover basé à Longbridge. La pratique consistant à vendre un roadster unique et à côté la vente des modèles rebaptisés (Rover) continua. La faillite du groupe a été prononcée en 2005. La production a été arrêtée le 7 avril 2005.

Le 26 décembre 2007, le groupe chinois Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC) signe un accord de fusion avec Nanjing Automobile Company (NAC) et achète pour 2,1 milliards de yuans (286 millions de dollars US) la maison mère de la NAC , Yuejin Motor, qui reçoit en échange 5 % du capital du constructeur shanghaien : du même coup, la marque MG se trouve incorporée à la SAIC.
Dans le domaine de la compétition, depuis ses débuts, MG a toujours signé sa présence. Au début des années 30, une série de voitures réalisées spécialement pour la course, comme la C-Type de 1931 et la Q-Type de 1934, furent construites et vendues à des passionnés qui bénéficiaient d’une assistance importante de la part de la marque. Cela prit fin en 1935 lorsque MG fusionna officiellement avec Morris Motors.

Il est à noter que MG est bien connu pour ses cabriolets sportifs deux places, mais MG a aussi produit des berlines et des coupés. Plus récemment le sigle MG a aussi badgé des versions plus sportives de modèles de la maison mère Rover.