Le gouvernement joue la carte sécuritaire

3101

Le gouvernement Algérien vient d'annoncer dans le nouveau cahier des charges relatif à l’obtention de l’agrément pour l’exercice de l’activité de commercialisation des véhicules automobiles neufs, de nouvelles mesures régissant l'activité des concessionnaires automobiles. Ainsi, les délais de livraison et les niveaux d'équipements de base en matière de sécurité viennent de connaître des modifications significatives.

Dans le détail, il est indiqué que les délais de livraisons qui étaient de 45 jours passent à 21 jours. En cas de paiement  de la totalité  du montant du véhicule,  le concessionnaire est tenu de livrer le véhicule dans les 3 jours qui suivent. Toutefois,  cette  période  peut  être  prorogée d’un commun accord des deux parties, sur la base d’un écrit. Cette mesure vient à point nommé pour soulager les clients qui attendent parfois des mois pour se faire livrer un véhicule payé à 100% à la commande.

Sur un autre volet, celui de la sécurité, plusieurs nouvelles normes et exigences sont annoncées en direction des concessionnaires afin que les véhicules importés en Algérie répondent le plus possible aux normes internationales en matière d’équipements sécuritaires des voitures.

Dans le détail, il est indiqué que:

– Les véhicules particuliers de moins de 3,5T doivent impérativement disposer des équipements suivants: 

*ABS, 

*Contrôle  électronique   de stabilité  (ESC)

*Dispositif limiteur de vitesse 

*Deux (02) Airbags frontaux (conducteur et passager), plus deux (02) Airbags latéraux,…

*Ceintures de sécurité et de points d’ancrage conformes  aux dispositions réglementaires et répondant aux normes applicables concernant  les essais de choc

*Appuie-têtes  

*Dispositifs  de dégivrage  et de désembuage  du pare-brise.

– Les véhicules  de transport de marchandises dont  le poids total  autorisé en charge est inferieur à 3500 kg (camionnette):

Les véhicules utilitaires de mois de 3,5T doivent disposer de :

*ABS

*Deux (02) Airbags frontaux (conducteur et passager),…

*Ceintures de sécurité et de points d’ancrage conformes  aux dispositions réglementaires     et   répondant  aux  normes applicables concernant  les essais de choc

*Appuie-têtes  

*Dispositifs  de dégivrage  et de désembuage  du pare-brise.

– Les véhicules  de transport  de marchandises  dont le poids total autorisé en charge est égal ou supérieur à 3500 kg (camion porteur et tracteur routier) :

*Système  anti  blocage  des roues  ABS

*Contrôle électronique de stabilité ESC

*Dispositif limiteur  de vitesse

*Ceintures de sécurité et de points d’ancrage conformes  aux dispositions réglementaires     et   répondant  aux  normes applicables concernant  les essais de choc

*Appuie-têtes  

*Dispositifs  de dégivrage  et de désembuage  du pare-brise.

*Dispositifs avant  et arrière  de protection   anti encastrement    

*Protection   latérale 

*Chrono-tachygraphe.

– Les véhicules de transport de personne plus de neuf (09) places y compris celle du conducteur destinés au transport interurbain (autocar):

*Système  anti blocage  des roues  ABS

*Chrono-tachygraphe

*Système  anti retournement   

*Ceintures de sécurité et de points d’ancrage conformes  aux dispositions réglementaires     et   répondant  aux  normes applicables concernant  les essais de choc

*Appuie-têtes  

*Dispositifs  de dégivrage et de désembuage du pare-brise.

– Pour les motocycles de type B et C

*Système anti blocage des roues  ABS

Sur un autre volet, le document ministériel indique, concernant la garantie automobile qui doit être appliquée par les concessionnaires que selon le choix du client, celle-ci doit être sur  une durée  égale  ou supérieure à 36 mois (ou sur une distance  égale ou supérieure à 100.000 km) pour les automobiles de tourisme, à 36 mois (ou sur une distance égale ou supérieure à 120.000 km) pour les automobiles utilitaires et lourds et enfin 12  mois (ou une distance  de 5000   km pour  les cyclomoteurs  et les motocycles).

Il est à noter que les conditions  de mise en œuvre de la garantie  doivent  figurer expressément dans Le certificat de garantie établi conformément à la législation et à la réglementation en vigueur et remis obligatoirement au client au moment de la livraison du véhicule.