Le nouveau Volvo FM Méthane-Diesel est lancé

3583

Compte tenu des préoccupations environnementales d’aujourd’hui, des véhicules utilisés dans les opérations de transport lourd et de longue distance à carburant de substitution sont une nécessité, et Volvo Trucks est bien conscient de cela. Le constructeur suédois a donc lancé son nouveau camion Volvo FM Méthane-Diesel, qui est alimenté jusqu'à 75 % par du gaz.

Volvo est devenue le premier fabricant en Europe à utiliser des camions fonctionnant au gaz dans les opérations de distribution régionale, en utilisant du gaz liquéfié dans un moteur diesel efficace.

Selon le fabricant, cette technologie au gaz naturel produit 10 % moins de CO2 qu’un moteur diesel. Volvo Trucks vise également une plus grande disponibilité et utilisation du biogaz, ce qui réduit les émissions de CO2 encore  jusqu’à 70 % par rapport à un moteur diesel conventionnel. En outre, puisque le prix du gaz naturel est souvent nettement inférieur à celui du diesel, des économies financières sont également possibles.

Le Volvo FM Méthane-Diesel est offert avec un moteur de 13 litres développant 460 chevaux . Le combustible est constitué de gaz liquéfiés à 75 % et le reste de diesel, mais les proportions peuvent varier selon la façon dont le véhicule est utilisé. Si le réservoir de gaz est à sec, le système commute automatiquement sur le diesel. Le conducteur est alerté par un témoin lumineux qui s’allume au tableau de bord.

Le Volvo FM Méthane-Diesel sera d’abord vendu en Europe, avec des plans pour construire environ 100 camions en 2011. La production en série se mettra en marche en août. .« Si le développement du marché est conforme à nos espérances, nous pensons vendre environ 400 camions méthane-diesel par an au cours des prochaines années. D’ici là, nous espérons avoir étendu la commercialisation de notre nouveau modèle à six ou huit marchés d’Europe. L’évolution des ventes dépend bien sûr largement de l’extension du réseau européen des stations de ravitaillement proposant du gaz liquéfié pour les véhicules utilitaires lourds », explique Claes Nilsson, président de la division européenne de Volvo Trucks.