Les ambitions industrielles dévoilées

10601

ACTS (Associated Car & Truck Specialist), l’autre filiale automobile du groupe Cevital après Hyundai Motor Algérie) dévoile à la presse ses grands chantiers et des ambitions de titan. La virée des journalistes à l’usine de montage de remorques de la marque Brésilienne « RANDON » à levé le voile sur une industrie montante qui mérite d’être développé et soutenue. (Par Hamid A)

L’unité de montage de remorques de l’Arbaa fut la première étape d’une visite guidée par son jeune directeur général Yacine Rebrab. Une unité qui emploi 140 personnes qui produisent, suivant un processus industriel moderne, six types de remorques telles les bennes céréalières, les remorques plateaux, les citernes d’eau… Une gamme fort demandée par les professionnels du transport de céréales, les carrières, et les divers transports de marchandises.

M.Yacine Rebrab explique que des techniciens de Randon, venus spécialement du Brésil, encadrent les employés et le processus de production qui atteint les trois remorques par jours (capacité théorique de 12 remorques par jours). Au passage, l’on apprend que Randon est le premier constructeur au Brésil et troisième au monde dans le secteur des équipements industriels. Les ambitions d’ACTS ne sont pas à négliger, M.Rebrab nous dira que le carnet de commande et d’autant plus riche que nous sommes obligés de doubler et de recruter 70 nouveaux employés, la situation économique du pays et les différents chantiers lancés par les autorités favorisent l’émergence de notre industrie, nous sommes entrain de prospecter des assiettes de terrain pour déplacer notre usine qui sera appelée à dégager plus de productivité ajoutera le premier responsable d’ACTS.

De son côté, le directeur d’unité M.Omar HAMIS, affirme que « la particularité de l’unité est dans sa totale flexibilité, les lignes de production sont équipées de manière à faire passer n’importe quel modèle, notre production est régie par notre carnet de commandes et nous répondons à toutes les sollicitations de la clientèle’’. Il est à rappeler que les pièces sont entièrement fournies par Randon, ACTS se charge du montage.

Depuis le lancement de ses activité, ACTS à produit plus de 600 remorques (tous modèles confondus) avec un investissement de 120 millions de dinars. A moyen terme, elle ambitionne, de fabriquer six nouveaux modèles dont des cocottes de ciment. L’exportation de ses produits est sérieusement envisagée par ACTS notamment vers les pays limitrophes comme la Mauritanie et la Libye.

La deuxième partie de la journée à été consacrée à la conférence de presse donnée par le directeur général d’ACTS qui dévoile son projet de montage de bus de la marque Neobus, une marque actuellement commercialisée par ACTS. Cette usine devra produire des bus destinés au transport urbain et interurbain d’une capacité de 35 et de 51 places. Se sera une première pour une entreprise privée en Algérienne. Equipés d’une motorisation Volkswagen (euro 2), un six cylindres qui développe 240 ch et couplé à boite de vitesse de l’Allemand ZF.

Par ailleurs, il est prévu la production dans le cadre d’un partenariat avec la SNVI des châssis qui équiperont ces bus, quant à la carrosserie elle sera l’œuvre d’ACTS grâce au concours du brésilien Randon. L’entreprise compte produire 620 bus/an avec un coût d’investissement estimé à 3 millions d’euros.