Logan MCV relyftée

1306

Le break populaire du groupe Renault, Logan MCV, a reçu quelques retouches à l’occasion du mondial de Paris 2008. Il hérite au passage de certaines évolutions en matière de design, initiées sur la Dacia Sandero. (De Paris, Nouredine ABBASSEN)

Dacia, toujours dans son offensive mondiale grâce à ses modèles low cost, donne un coup de pinceau à l’image de son break Logan MCV. Au milieu du stand de la marque au mondial de Paris, la nouvelle mouture de Logan MCV s’affiche sans aucun complexe.

Avec une nouvelle calandre agrandie, qui reçoit le nouveau logo de la marque ajouté au bandeau supérieur (chromé de série), et un nouveau bouclier avant, Logan MCV dégage ainsi un ensemble intégré et harmonieux sur la partie avant du véhicule. Pour plus d’élégance, les projecteurs y sont plus volumineux.


Selon les versions, les feux antibrouillards sont sertis d’enjoliveurs ton carbone ou ton caisse. A l’arrière, Dacia annonce aussi un nouveau bouclier affleurant à la carrosserie intégrant des catadioptres. L’on annonce que ses nouveaux boucliers ajoutent à la longueur de la voiture 2cm pour atteindre les 4.47m. Enfin, une nouvelle gamme d’enjoliveurs prend place dans l’offre d’équipements de Logan MCV et de nouvelles teintes y sont annoncées comme le Gris Basalle, le Bleu Electrique …

Représentant 60% à 80% des ventes de Logan MCV, la version Lauréate du véhicule
est à l’honneur avec l’adoption d’une nouvelle planche de bord, inaugurée sur Sandero, qui prend place dans cette version. La colonne de direction réglable en hauteur octroie au poste de conduite plus d’ergonomie et de confort..

Logan MCV maintient naturellement tout ses atouts déjà reconnus sur la précédente version comme son habitabilité, sa modularité, sa sécurité et ses motorisations.