Maserati lève le voile sur son nouveau SUV Grecale

52

Le constructeur italien lève le voile sur son deuxième SUV Maserati Grecale. Un nouveau modèle qui sera lancé au second semestre 2022, avec trois motorisations essence, et une déclinaison électrique attendue pour 2023.

Maserati dévoile enfin son deuxième SUV Grecale attendu depuis longtemps avec des teasers qui ont débuté en septembre 2020. Sa levée de voile était attendue pour novembre 2021, mais le constructeur a repoussé l’échéance pour cause de pénurie composants électroniques.

Le Maserati Grecale se veut comme un crossover moins imposant que le Levant mais mesure toutefois 4,85 mètres de long soit 15 cm de moins que le premier SUV de la marque seulement. Malgré des airs de ressemblances avec le Levante, le Grecale se distingue par l’implantation verticale des optique et une calandre abaissée, tandis que la lunette inclinée à l’arrière apporte plus de dynamisme.

Avec un empattement de 2,90 mètres, le Grecale promet une bonne habitabilité notamment pour les passagers arrière. L’habitacle du SUV est très intéressant avec notamment la présence de plusieurs écrans. En plus de l’instrumentation numérique 12,3 pouces, la console centrale regroupe deux écrans : un de 12,3 pouces, un de 8,8 pouces. Le volume de coffre quant à lui varie de 535 à 570 litres selon la version.

Sous le capot, on retrouve dès le lancement trois motorisations essences correspondant aux versions proposées : la version GT adopte un quatre cylindres 2.0 à hybridation légère de 300 ch, la Modena adopte le même bloc poussé à 330 ch et la version sportive Trofeo, qui adopte un V6 biturbo 3.0 de 530 ch. Tous les trois disposent de la transmission intégrale et de la boite auto 8 rapports. Une version électrique Folgore arrivera plus tard en 2023.