Algérie : le ministre de l’industrie apporte des explications sur le dossier d’importation automobile

123

Le ministre algérien de l’Industrie Ahmed Zeghdar, a tenu à fournir des explications concernant le retard que subit encore le dossier des importations de voitures neuves en Algérie.

Alors que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a annoncé que le cahier des charges relatif à l’activité d’importations de voitures en Algérie, allait être opérationnel pour ce mois de mars 2022, une nouvelle qui a surgi comme une délivrance mais qui met encore du temps à se concrétiser.

Dans cette optique, et face à une interrogation d’un député, le ministre de l’Industrie Ahmed Zeghdar a fourni des explications quant au retard de concrétisation du dossier d’importation de voitures neuves. Ahmed Zeghdar, a déclaré via une lettre que le retard du processus de l’importation automobile en Algérie est lié en grande partie aux réserves émises par le Comité technique chargé d’étudier les dossiers.

Le ministre de l’industrie explique également qu’aucun agrément n’a été délivré jusqu’à présent, mais qu’ils le seront dès que le comité technique attribuera un avis positif.