Métro d’Alger: aucune date n’a été fixée pour la reprise de service

30

La date de reprise de service de métro d’Alger à l’arrêt depuis le 22 mars 2020 n’a pas été encore fixée et la décision revient aux pouvoirs publics, a indiqué mardi à Alger, le directeur général l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) Ali Arezki, assurant qu’un plan de reprise est déjà élaboré.

« La date de reprise de service n’a pas été encore fixée. Nous attendons la décision des pouvoirs publics (..) mais entre- temps nous avons déjà élaboré un plan de reprise », a-t-il précisé sur les ondes de la Radio nationale.

Ce plan de reprise comporte deux volets, selon M. Ali Arezki. Le premier consiste à l’adaptation de l’offre de transport afin d’assurer le transport des usagers dans de bonnes conditions sanitaires, a –t-il expliqué.

A cet effet, l’Entreprise a fixé les horaires d’exploitation de 7h00 à 19h00, et la mise en place d’un programme d’exploitation avec une rame chaque 4 minutes 30 pour éviter l’entassement à l’intérieur des rames.

Le second volet, concerne le protocole sanitaire qui a été mis en place pour la lutte et la prévention contre la propagation de la pandémie. Il englobe le port obligatoire de la bavette, la prise de température et à l’entrée des stations et à l’intérieur de la gare un marquage au sol et le gère-files ont été également placés pour le respect de la distanciation physique.

S’agissant de l’aération, il a assuré qu’au bord du métro, les rames seront ventilées, aérées et nettoyées régulièrement avant et après chaque trajet.

Toutefois, il a précisé que la reprise sera progressive et contrôlée avec la limitation du nombre de voyageurs à 50 % des capacités des rames.