Mise en service du tronçon Birtouta-Meftah

4316

Un nouveau tronçon de la 2éme rocade sud d'Alger, reliant Birtouta à Meftah, a été ouvert à la circulation lundi, en présence des ministres des Travaux publics M. Amar Ghoul et de l'Intérieur et des collectivités locales M. Daho Ould Kablia.

Le tronçon qui doit desservir plusieurs localités et agglomérations  situées dans les wilayas d’Alger et Blida, totalise une longueur de 20 km. Il  viendra s’ajouter à plusieurs autres sections du projet, déjà opérationnelles.         

Il s’agit de plusieurs sections situées sur l’axe Zéralda-Larbaâtache  (Boumerdès) d’une longueur globale de 32 km et comprenant un nombre d’ouvrages  d’art qui sont opérationnels depuis 2009. Dans une déclaration à la presse après la mise en service de cette nouvelle  section, M. Ghoul a relevé l’importance de ce segment, affirmant qu’une telle  infrastructure constitue « un acquis pour les Algériens qui sont appelés à le  sauvegarder ».        

D’un coût avoisinant les 65 milliards de DA, selon des données de l’Agence  nationale des autoroutes (ANA) maître d’ouvrage du projet, la 2eme rocade d’Alger  devra, une fois livrée dans sa totalité, absorber pas moins de 70 % des véhicules  empruntant actuellement la rocade sud reliant Ben Aknoun à Dar El Beida, avait  indiqué le ministre des travaux publics.         

Si la longueur totale de la nouvelle rocade, dont la réalisation a été confiée à un groupement Algéro-luso-espagnol, est de 62 km, couvrant les wilayas d’Alger, Boumerdès et Blida, elle dépassera 200 km une fois raccordée à une maille de plusieurs échangeurs qui devraient relier la rocade à plusieurs infrastructures  socio-économiques dans les zones parcourues.