Peugeot dévoile la novuelle 308

77

Le constructeur français lève le voile sur la nouvelle et troisième génération de la Peugeot 308. Une nouvelle génération qui devient encore plus spectaculaire que ce soit en design, en équipements ou en motorisations.

Après plusieurs fuites, les semaines passées, la marque au lion dévoile officiellement la nouvelle et troisième génération de sa compacte 308. Cette dernière se veut plus robuste et encore plus luxueuse et ira défier davantage la nouvelle Volkswagen Golf.

Esthétiquement, les designers de Peugeot, ont voulu marquer l’évolution de cette nouvelle génération tout en gardant les fondamentaux qui ont fait le succès de la compacte. La nouvelle 308 adopte ainsi un nouveau regard porté par des feux à LED avec technologie matriciel, tandis que sa grille béante accueille de manière inédite le nouveau logo du Lion révélé le mois passé.

La nouvelle compacte française, adopte également des jantes de 18 pouces, qui sont toutes décorées d’un cache écrous central en forme d’étoile, au centre duquel se fixe le nouveau blason de la marque. Sur les finitions hautes, on retrouve également cet écusson sur les ailes avant près des rétroviseurs. La ligne de fuite du haut de pavillon bénéficiant d’un très long becquet, ainsi que les nouvelles poignées sont conçues pour soigner l’aérodynamisme de la 308.

L’arrière de la 308 est également pensé pour une meilleure circulation de l’air sur ses hanches, tant elles sont creusées sous les minces feux à LED. Ces derniers intègrent trois griffes lumineuses inclinées en quinconce. Les optiques sont reliées par un fin bandeau laqué surmontant le blason Peugeot, dont la pointe épouse la forme du hayon.

Grâce à sa longueur de 4,36 mètres (+11cm), et un empattement amélioré de 5,5 cm (2,67 m), la nouvelle Peugeot 308 offre un peu plus d’espace aux jambes mais n’affiche hélas que 412 litres de capacité de coffre alors que l’ancienne génération pourtant plus compacte affiche 470 litres. La capacité de coffre chutera à 361 litres pour la version hybride.

L’habitacle de la nouvelle 308 se distingue par des sièges avant repris des chez Opel qui sont labélisés AGR, du nom de l’association allemande qui lutte contre le mal de dos, ce qui est une première au sein du lion. Ils peuvent également en option disposer de réglages électriques mémorisables, d’un système de massage pneumatique ou encore du chauffage.

Coté ergonomie, la 308 se modernise également davantage, adoptant l’affichage en trois dimensions, au sein du combiné digital de 10”. On retrouve également sous l’écran central tactile de 10”, un pavé rectangulaire digital regroupant 5 fonctions entièrement configurables, baptisées i-Toogles, se présentant comme des raccourcis vers les fonctions préférées des passagers avant. On retrouve également, des commandes physiques, situées juste en dessous, pour accéder aux fonctions essentielles de climatisation, ou encore aux warnings.

Coté technologie, la nouvelle 308 a également fait le plein avec notamment, la possibilité de connecter jusqu’à deux smartphones en Bluetooth en même temps, ou par le biais d’un duo de prises USB-C. Un système de commande vocale répondant à la requête « OK Peugeot » fait également son apparition. On retrouve également une panoplie d’aide à la conduite comme le pack Drive Assist 2.0 qui se compose d’un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go (boîte automatique), de l’aide au maintien de la position dans la voie, et de trois nouvelles fonctions disponibles sur les voies à chaussés séparées.

Sous le capot, grâce à sa nouvelle plateforme EMP2 V3, la lionne se permet pour la première fois de proposer des motorisations hybrides rechargeables, avant l’arrivée de blocs 100% électriques à l’horizon 2023. On retrouve pour l’heure l’association PHEV déjà proposé sur les 3008 et 508 d’une puissance de 225 ch et jusqu’à 59 km d’autonomie en tout électrique.

On retrouve également une variante inférieure développant 180 ch au total. Cette dernière reconduit le moteur électrique de 81 kW mais associé à un bloc essence de 150 ch seulement. Ces deux offres hybrides, proposent deux roues motrices et une boîte automatique e-EAT8. La batterie quant à elle est affichée à 12,4 kWh de capacité. Coté thermique, on retrouve le bloc 3 cylindres essence 1,2 l de deux niveaux de puissances 110 et 130 ch, et on diesel on retrouve le bloc 4 cylindres 1,5 l de 130 ch.