Renault s’associe à Volvo pour les petits utilitaires électriques

34

Dans sa stratégie de vouloir s’imposer dans la livraison au dernier kilomètre, le constructeur français Renault s’associe au groupe Volvo ainsi qu’à l’armateur CMA-CGM pour le lancement d’une gamme de petits vans électriques dès 2026.

Avec les contraintes de circulation en zone urbaine, les constructeurs automobiles vont devoir repenser le système de livraison, avec notamment de petits véhicules utilitaires, et le fort développement du e-commerce, Renault estime que le marché européen de petits fourgons électrifiés triplera d’ici 2030.

C’est pour cela que le losange vient de s’associer à Volvo, pour la création d’une co-entreprise dédiée au développement et à la commercialisation de véhicules utilitaires légers électriques, auxquels de nombreux services y seront associés.
Un premier accord avait été signé, dans lequel Renault et Volvo s’engageait à verser 300 millions d’euros chacun, tandis que l’armateur CMA-CGM investit quant à lui 120 millions d’euros par l’intermédiaire de son fonds Pulse dédié à la décarbonation des transports et de la logistique. L’officialisation finale se fera le 3 avril prochain avec le lancement de cette co-entreprise.