Renault signe un partenariat pour la vente en ligne de ses véhicules

997

Le constructeur français accélère ses engagements sur l'empire du milieu, ainsi après une croissance très soutenue sur l'année 2017 voici que le losange se lance dans la vente de ses voitures en ligne en signant un contrat avec le géant chinois Alibaba.

Renault est parmi les derniers grands constructeurs automobile à s’émerger sur le plus grand marché mondial la Chine. Mais le losange multiplie ses prises de décisions ses derniers. Ainsi pour atteindre la barre des 400 000 voitures vendues en Chine d’ici 2022, le constructeur français s’est lancé dans le volet vente en ligne.

Et pour vendre en ligne le constructeur français s’est resserré les liens avec le géant chinois de la distribution Alibaba. Resserrer les liens car ce dernier affiche une présence sur le losange avec un logo sur la nouvelle monoplace et va surtout donner sa plateforme TMall pour une édition limitée du Koleos que proposera Renault prochainement.