Skoda dévoile la nouvelle Fabia

39

Comme prévu, le constructeur tchèque lève le voile sur la nouvelle génération de sa citadine Skoda Fabia. Cette dernière adopte d’importantes évolutions notamment dans sa plateforme empruntant celle de ses cousines du groupe Volkswagen.

Après le restylage, de la Seat Ibiza et de la Volkswagen Polo, c’est autour d’un autre constructeur du groupe de renouveler sa citadine. Il s’agit de Skoda qui à l’inverse des constructeurs cités, lance une toute nouvelle génération de sa Fabia avec d’importantes évolutions esthétiques et techniques.

La nouvelle Fabia repose désormais enfin sur la plateforme MQB-A0 du groupe Volkswagen réservée aux petits véhicules. Avec cette structure, la citadine adopte un style beaucoup plus moderne et des dimensions agrandies faisant d’elle l’une des plus grandes moutures du segment.

En effet, la nouvelle Skoda Fabia se distingue par de plus grandes dimensions que la précédente génération avec une longueur de 4,11 m (+11,1cm), une largeur de 1,78 m (+4,8 cm) et une hauteur pratiquement identique 1,46 cm (-1cm). Avec ses nouvelles dimensions, la citadine tchèque se permet plus d’espace dans son habitacle et promet un volume de coffre de 380 litres soit 50 l de plus que l’ancienne Fabia.

L’habitacle de la nouvelle Fabia est évidemment repensé et très modernisé, avec une planche de bord affichant des similitudes avec l’Ibiza restylé avec l’écran central, le bloc clim et des aérateurs ronds. La citadine se distingue également par la présence d’équipements astucieux, comme le grattoir à vitres intégré à la trappe à carburant et un siège passager avant rabattable pour charger des objets longs.

Sous le capot, la nouvelle citadine n’adoptera pas de motorisation diesel, mais proposera un large panel en essence, avec le trois-cylindres 1.0, proposé sans turbo (65 ou 80 ch) ou avec (1.0 TSI 95 ou 110 ch), et même, en haut de gamme, un quatre-cylindres 1.5 TSI 150 ch. Enfin, la nouvelle Fabia, se dotera l’année prochaine d’une déclinaison break combi.