Stellantis met à l’arrêt une deuxième usine en France pour pénurie de semi-conducteurs.

122

La pénurie mondiale de semi-conducteurs continue de toucher les constructeurs automobiles notamment le groupe Stellantis qui vient de mettre à l’arrêt une deuxième usine de production en France.

Le groupe constructeur Stellantis est fortement touché par la pénurie mondiale de semi-conducteurs qui touche le secteur automobile. En effet, après avoir mis à l’arrêt depuis le 14 juin dernier sa mythique usine de Sochaux (France) siège historique de Peugeot, c’est désormais une autre usine qui vient d’être mise à l’arrêt.  

Il s’agit de l’usine de Rennes-La Janais, qui vient de se mettre à l’arrêt et ceci jusqu’au premier juillet prochain le temps de refaire les stocks et redonner du travail aux employés selon la direction.

« On arrivait à s’en sortir et à travailler plein pot » depuis lé début du mois d’avril, après une année 2021 très compliquée pour le secteur. Dans cette usine où la production se résume à des Peugeot 5008 et des Citroën C5 Aircross, l’arrêt est vécu comme une fatalité. » a ainsi déclaré le service de communication de l’usine rennaise, auprès de l’AFP.