UBER: La voiture autonome a détecté le piéton

851

L’accident mortel causant la mort d’une femme par une voiture autonome Uber n’en fini pas de faire couler beaucoup d’encre. En effet, après des examens approfondis, il a été conclu que le logiciel avait détecté la femme mais ne l’a pas évité considérant que c’était un obstacle sans danger.

C’était le 18 mars dernier qu’une voiture Uber a percuté une femme qui traversait la route aux Etats-Unis. La police avait déclaré que ça aurait été difficile d’éviter l’accident vue la façon dont la femme de 49 ans avait surgit sur la route. Mais cette version des faits est vite remise en cause vue qu’une vidéo de l’accident a été publiée dans la foulée.

Malgré que la femme n’apparait qu’au dernier moment ce qui aurait été difficile pour un conducteur normal de freiner, mais la voiture autonome disposait d’une panoplie de radars et de capteurs pour pouvoir détecter la victime et amorcer un freinage.

Pire encore, selon de nouvelles révélations du magazine The Information, la voiture autonome avait détecté la piétonne mais a décidé de ne pas l’évitée considérant que c’était sans danger, comme si le logiciel avait à faire à un sac plastique ou une feuille de papier.

Ces nouvelles révélations prouvent que le développement de la voiture autonome n’est pas encore très opérationnel. En effet, la voiture avait un réglage de tolérance très fort aux faux dangers, et pourtant la voiture n’a pas réagi.

Affaire à suivre.