Uber : les clients peuvent être bannis en France

91

Le géant américain de VTC, annonce que sa politique visant à bannir ses clients mal notés s’applique désormais sur le territoire français et ceci depuis le mois de décembre.

La célèbre plateforme américain de VTC va désormais étaler sa politique de bannissement de clients en France. Ainsi, à l’instar des chauffeurs, les clients mal notés sur l’application peuvent être bannis.

Le fonctionnement de cette politique est très simple, puisque à chaque course le chauffeur pourra noter son client entre 1 et 5. « Quand le passager obtient une note trop basse, il va recevoir une alerte l’invitant à revoir sa façon d’agir », a expliqué au journal français Figaro Roch de Longeaux, le directeur des opérations d’Uber. 

Si le client reçoit plusieurs avertissements, son compte Uber pourra être suspendu voire supprimé définitivement. Cette initiative a grandement été saluée par les chauffeurs VTC.