Un partenariat royal

2025

Après que son pilote allemand Sebastien Vettel ait remporté haut la main le championnat du monde de Formule 1 voila que son écurie Red Bull Racing-Renault se voit elle aussi couronnée champion des constructeurs en Corée du sud.

Après ce double succès, fruit d’un long et fructueux partenariat entre le constructeur français et la boite autrichienne, Renault et Renault Sport F1 félicitent l’écurie qui a dominé le championnat du début à la fin de la saison avec à la clef la réussite au Grand Prix de Corée. Bilan de cette belle collaboration technologique et humaine, Red Bull Racing-Renault n’a pas lésiné sur les moyens pour décrocher le deuxième titre mondial consécutif après celui de l’année dernière en empochant 558 points, 15 pôles positions et 10 victoires à ce stade de la saison.

Il faut dire que le partenariat entre les deux multinationales a permis à l’écurie de F1 de remporter depuis 2007 pas moins de 25 victoires, deux championnats et 1262.5 points en un peu plus de quatre ans. Et puisqu’on ne change pas une équipe qui gagne, les deux parties continueront l’aventure jusqu’en 2016. Pendant cette période, Red Bull Technology et Renault vont créer une joint-venture technique qui développera des power units adaptés à la nouvelle réglementation moteur qui doit être mise en place en 2014.

A titre de rappel, le partenariat Red Bull Racing-Renault a débuté en 2007 lorsque le moteur Renault RS27, le V8 de 2,4 litres développé en France, a été intégré aux châssis de Red Bull Racing. Cette collaboration a également été récemment prolongée pour une période supplémentaire de cinq ans, jusqu’à la fin de 2016.

Aussi, il faut préciser que ce dernier titre représente la 10ème fois où un moteur Renault a emmené un constructeur jusqu’à la couronne.