Volvo V60

1812

Le constructeur suédois présente aux visiteurs du mondial de l’automobile de Paris 2010 sa nouvelle familiale dynamique à l’esprit de fraicheur sur un segment qui en a grandement besoin. (De Paris, Hamid A)

S’inspirant à la fois du XC60 et du C30, cette nouvelle V60 est la déclinaison « break » de la berline S60. Volvo a puisé dans le style et la modularité à défaut d’un grand espace de chargement.

En effet, la banquette arrière est fractionnable en 40/20/40 ainsi que le siège passager avant, le tout pour offrir un plancher plat. Le volume du coffre est annoncé à 430 litres. Un système de rabattage électrique de la banquette arrière sera disponible en option.

Dans le chapitre des motorisations, une large gamme de moteurs donnera l’embarras du choix aux futurs acquéreurs. Ainsi, pas moins de 5 motorisations différentes en essence sont au menu, allant du 1.6 T3 150 ch. au 3.0 T6 de 304 chevaux. Ce dernier aura même la transmission intégrale de série. En diesel, 3 blocs seront de mise avec les 1.6 D de 115 ch, 2.0 D3 de 163 ch et 2.4 D5 de 205 ch.

Par ailleurs, pour une touche supérieure de dynamisme et de sportivité, les clients pourront opter pour la finition « R-Design » ayant pour traits spécifiques la couleur rouge passion et des jantes alliage de 18 pouces « Diamond Cut ».