3570 retraits de permis de conduire en une semaine

1839

Plus de 3.570 permis de conduire ont été retirés par les services de la gendarmerie nationale au cours de la période allant du 4 au 10 juin courant, soit une moyenne de 510 retraits par jour. (Par Mohamed.M)

Selon le bilan hebdomadaire de la Gendarmerie Nationale, près de 50% des cas ont concerné les infractions ayant nécessité le retrait immédiat avec suspension de la capacité de conduire (catégorie A) contre 22% des cas pour les infractions ayant nécessité le retrait immédiat de permis de conduire sans suspension de la capacité de conduire, soit la catégorie B et 28,6% pour la catégorie C, soit les infractions ayant nécessité l’établissement d’une procédure de saisine du wali en vue de la suspension ou de l’annulation du permis de conduire.

Par région, les statistiques de la gendarmerie indiquent que 42,6% des retraits de PC ont été observés au centre du pays, 33% à l’est et 17,2% à l’ouest. En revanche, seuls 7% des cas ont été enregistrés au sud.

Sur un autre registre, la Gendarmerie Nationale a constaté durant la même période 441 accidents de la circulation qui ont fait 55 morts et 761 blessés. Oran (23), Alger (21) et Sétif (19) enregistrent le plus grand nombre des accidents alors qu’en matière de décès, la triste palme revient à Sétif, Tébessa, Tizi Ouzou et Batna, avec 5 morts chacune, suivies de Sidi Bel-Abbès (4 morts) et de Aïn Defla et El Tarf avec 3 décès.