Chine : Renault change de stratégie en renonçant au moteur thermique

43

Face à ses difficultés à s’imposer sur le plus grand marché automobile mondial à savoir la Chine, le losange a décidé de changer de stratégie à l’empire du milieu en se basant uniquement sur les SUV et les véhicules électriques.

Arrivé tardivement sur le marché automobile le plus juteux au monde, Renault n’est jamais arrivé à s’imposer en Chine si ce n’est le petit succés du Koleos. Le constructeur français ne veut plus forcer les choses en décidant de changer de stratégie en Chine.

En effet, d’abord le losange a décidé de mettre fin à sa co-entreprise en partenariat avec le constructeur local Dongfeng ce qui signifie l’arrêt de la gamme thermique de Renault dans l’empire du milieu. 

Dans sa nouvelle stratégie, le constructeur français souhaite se concentrer sur deux segments toujours aussi porteur à savoir les SUV et les véhicules électriques. Enfin, le losange s’appuiyera localement sur ses deux coentreprises eGT New Energy Automotive et Jiangxi Jiangling Group Electric Vehicle.