Importation de 5000 voitures électriques : L’ambition du ministre Chitour

50

Lors de la journée de l’énergie organisée en France (Paris), le ministre de la transition énergétique, Chems Eddine Chitour a annoncé que l’Algérie allait importer 5000 voitures électriques. Précisant que son secteur ministériel place la généralisation de l’utilisation des voitures électriques comme une priorité.

M.Chitour a indiqué que l’orientation vers la transition énergétique permettra certainement à l’Algérie de réduire l’utilisation de carburant. « L’Algérie prévoit de généraliser progressivement les voitures électriques d’ici à 2030 afin de réduire l’utilisation de carburant (…) les véhicules électriques remplaceront progressivement les voitures essence et diesel », a-t-il expliqué. Si l’objectif premier du ministre reste écologique, il n’en demeure que l’orientation des consommateurs vers la voiture électrique aura un apport économique certain sur les budgets alloués à l’utilisation de la voiture.

« Nous allons commencer par l’acquisition de 5.000 voitures électriques et l’installation de stations de recharge. Le rechargement des voitures électriques coûte cinq fois moins cher que le plein des voitures fonctionnant au carburant », a-t-il souligné.