Tesla suspend les paiements en bitcoins

26

La marque américaine de véhicules électriques vient d’annoncer via son emblématique patron Elon Musk, que désormais on ne pourra plus acheter une Tesla avec des bitcoins, en raison du coût environnemental de cette crypto-monnaie.

Alors que Tesla se vantait d’être la première marque automobile à accepter le paiement via des bitcoins, son patron Elon Musk vient d’annoncer que désormais ce genre de transactions n’est plus proposés pour des raisons environnementales. Ce dernier s’est dit, « préoccupé par l’augmentation rapide des combustibles fossiles pour l’extraction et les transactions de bitcoins ». Une réponse jugée ridicule et uniquement faite pour créer le buzz.

Les bitcoins pour rappel ainsi que les autres crypto-monnaies, se fructifient via le processus de « minage » qui nécessite l’exploitation d’ordinateurs de grande puissance mis en concurrence pour résoudre des énigmes mathématiques et ainsi une consommation d’énergie conséquente issue d’énergies fossiles.  « La crypto-monnaie est une bonne idée à bien des égards, et nous pensons qu’elle a un avenir prometteur, mais cela ne peut pas se faire à grands frais pour l’environnement » a ainsi continué Elon Musk.

Toutefois, de l’avis des experts, Tesla jouerait à des jeux financiers à la limite de la légalité. En effet, hormis Tesla qui a acheté pour 1,5 milliard $ de bitcoins il y a quelques mois, Elon Musk, dit ne pas fermer entièrement la porte à cette monnaie en attendant une électricité plus propre. Les doutes planent évidemment d’autant que ces déclarations coïncident avec la descente de la valeur du bitcoin à son niveau le plus bas depuis mars.