Iraniens et Chinois affutent leurs cartes

3643

Les sociétés Famoval représentants des constructeurs Iraniens Ikhodro, Sokod, et chinois Lifan ainsi que SIPAC commercialisant les marques Saipa et Geely ont réuni, au 9ème jour du salon international de l’automobile d’Alger, plusieurs des représentants des médias dans leur stand. (Par M.Mohamed)

Au cours de cette rencontre, les cadres des deux sociétés ont tenu à faire découvrir à l’assistance les deux nouveaux véhicules du constructeur chinois Lifan Motors. Il s’agit de la berline Lifan 620 avec une motorisation BMW et la 320 de 1.3 l essence qui ressemble d’une façon étrange à la célébrissime Mini Cooper.

Prochainement, selon les représentants de Lifan, le constructeur sortira de ses usines la nouvelle 720 dotée d’un moteur BMW, d’un mini van, et d’un SUV qui seront, bien évidemment, commercialisés en Algérie par son concessionnaire exclusif. Le même interlocuteur expliquera que le constructeur chinois a commercialisé en 2008 pas moins de 55.000 unités pour un chiffre d’affaires de 3 milliards de dollars.

Il précisera aussi que les ventes ont connu un léger frein et ce, suite à l’arrêt du crédit à la consommation mais également l’interdiction du débarquement des véhicules au port d’Alger aura des conséquences sur l’entreprise. «  Cela sera difficile pour nous en terme de logistique et finance concernant la nouvelle mesure d’interdiction du débarquement des véhicules au port d’Alger » regrettera le conférencier.

Pour leur participation à cette édition, le représentant du concessionnaire expliquera que celle-ci avait pour but de faire connaitre au grand public les produits chinois et iraniens que commercialise son entreprise mais aussi promouvoir ces produits que l’algérien appréhende d’une certaine manière. « Il y a quelques années, il y avait matière à discuter à propos du produit chinois, mais en ce moment le produit s’est fait connaitre et il peut se vendre de lui-même », expliquera le conférencier qui ajoutera que son entreprise accorde énormément d’importance à la sécurité du produit et du conducteur.

A la question d’une berline d’IKhodro exposée en son stand avec un sigle Peugeot, le représentant Iranien présent à la rencontre dira que son entreprise travaille étroitement avec Peugeot et que celle-ci l’autorise à fabriquer ces modèles avec le sigle du lion en Iran. Il ajoutera que le produit est garanti par le constructeur iranien.