La future génération de Mini retardée à 2023

862

La prochaine génération de la Mini initialement prévue pour 2021 pourrait être retardée de deux ans. La raison est le fait que le groupe BMW auquel appartient Mini souhaite développer une nouvelle plateforme avec le chinois Great Wall.

L’information a été rapportée par le magazine américain Automobile qui assure que BMW aurait tranché et donc décidé de retarder de deux ans de 2021 à 2023 le lancement de la prochaine famille de Mini, après l’élaboration d’une nouvelle plateforme avec son partenaire chinois Great Wall. 0

La raison de cette décision est purement économique, puisque la plateforme que devait utiliser BMW pour les futures Mini est très coûteuse pour le groupe. Le constructeur munichois s’est même tourné vers Toyora pour une collaboration mais en absence d’accord BMW planifie de travailler avec le groupe chinois Great Wall.

Affaire à suivre.