La nouvelle Renault Twingo dévoilée

1764

On l’attendait après la sortie des concepts Twin’Run et Twin’Z, la Nouvelle Twingo s’est montrée sur son plus beau jour lors de son apparition aujourd’hui au salon de Genève ; elle s’oppose totalement à la précédente Twingo, en se basant sur les références de la R5 au style potelé et à la personnalisation de la Fiat 500.

La Twingo a été relookée pour se relancer. Aux oubliettes, le style conformiste de l’ancien modèle, la Twingo revient avec une enveloppe dynamique et joviale mais pas spécialement moderne : en effet tous les observateurs ont pu noter les mêmes références à la Renault 5 de 1972 surtout la version turbo avec son hayon incliné (intégralement vitré), son regard carré et épaules marquées. Dur de rester indifférent aussi à sa silhouette sur certains gimmicks inspirée de la préférée des quartiers aisés : la Fiat 500, avec une touche de personnalisation a la française. 

Pour ne laisser aucun homme indifférent sur ses versions aux accents sportifs, la Twingo s’est basée dans ce design sur des bas de caisse et élargisseurs d’ailes en plastique, ainsi que le nouveau thème de calandre des Clio et Mégane, agrémenté d’une dynamique liserée rouge. La grande nouveauté inédite de la Twingo est sans doute la présence des 4 portes, en dissimulant ses poignées arrière dans ses montants pour sa première fois. Renault a tenu le pari fou de soigner le confort tout en réduisant le gabarit de ce modèle, et cela en s’alliant en 2010 avec la firme Daimler, pour élaborer une plateforme inédite qui apparaitra dans les futures Smart 2 et 4 portes.

Résultat de l’alliance des 2 marques : pour une belle agilité et une version sportive au caractère joueur à souhait, une architecture à moteur arrière et propulsion ! Ce moteur est renvoyé sous le plancher du coffre, ce qui donne de l’espace à l’intérieur, et avec ce capot avant si court qui s’explique par un empattement généreux et les roues aux 4 coins.

On à presque tout appris sur la Twingo mis à part quelques discrétions de la marque, tel que l’équipement, le prix, ou la mécanique dont celle-ci devrai adopter une version revue du 3 cylindres 0.91 de la Clio avec ce petit bloc essence de 90 ch et 135 Nm a dû être incliné à 49 degrés pour rentrer dans son emplacement et modifier son refroidissement.