La toute nouvelle Nissan Juke devrait arriver cette année avec une version électrique

552

AutoExpress rapporte que le nouveau SUV sous-compact de Nissan Juke sera basé sur l’architecture CMF-B de l’Alliance, actuellement partagée avec le Renault Clio V.

La plate-forme supporte l’électrification, et la super-mini française sera hybridée plus tard. Il n’est donc pas étonnant que le prochain Juke soit également doté d’un groupe motopropulseur hybride, ce qui permettra de réduire autant que possible les émissions de dioxyde de carbone et de le rendre plus compétitif. Un modèle électrique n’est pas exclu non plus, car il pourrait prendre sur la Hyundai Kona.

Interrogé à ce sujet, Peter Bedrosian, responsable de la planification des produits en Europe, a déclaré : «Les gens passent de berlines et de hayons à des véhicules de type VUS, ce qui se passe dans le monde entier, pas seulement en Europe. Et en plus de cela, l’électrification, c’est une combinaison parfaite. Nous travaillons actuellement sur plusieurs options de groupe motopropulseur. »

Quant au reste de la gamme utilisera des moteurs à combustion interne, qui pourraient inclure une petite unité essence de 1,0 litre et un moteur quatre cylindres en combustion de 1,6 litre, ce dernier développant une puissance d’environ 190 ch (187 ch / 140 kW). La marque n’abandonnera pas non plus le dCi diesel de 1,5 litre, qui devrait continuer, même si quelques améliorations l’amélioreront.