Le Japon aurait poussé Nissan à une fusion avec Honda

27

Selon les dernières rumeurs, le gouvernement japonais aurait poussé Nissan à discuter d’une éventuelle fusion avec le constructeur nippon Honda à la fin 2019.

Selon le journal britannique Financial Times se basant sur des sources proches du dossier, le gouvernement japonais aurait poussé Nissan (filiale du groupe Renault) à discuter d’une éventuelle fusion avec un autre constructeur nippon à savoir Honda.

Toutefois, toujours selon le quotidien les deux constructeurs ont immédiatement refusé cette idée. Mais avec la crise mondiale de coronavirus qui a lourdement impacté l’industrie automobile, l’idée pourrait ressurgir. Certains se disent également favorable à une fusion entre Renault et Nissan.  Affaire à suivre.