Mercedes rappelle 264 000 véhicules pour un problème de gaz de climatisation

138

Le constructeur à l’étoile annonce le rappel de 264 000 véhicules à travers le monde, pour un risque d’incendie émanant du gaz de climatisation. Les modèles concernés sont des Mercedes Classe C et GLC.

Depuis une dizaine d’années sur le continent européen, Mercedes, comme tout autre constructeur devait remplacer le CO2 de gaz de climatisation dans les voitures pour imposer le gaz référencé « R1234yf ». Les constructeurs automobiles ont dû ainsi faire des adaptations au niveau du système de climatisation.

Ce nouveau gaz imposé en Europe, est aujourd’hui synonyme de rappel pour le constructeur allemand. En effet, 264 000 Mercedes GLC et Classe C produites entre 2016 et 2020 vont devoir repasser par l’atelier pour éviter tout risque d’incendie relatif à ce gaz.