Peugeot rappelle les 3008 et 508 pour un risque d’incendie

70

Les portes drapeaux du constructeur français Peugeot 3008 et 508 font l’objet de rappel dans leurs variantes hybrides rechargeables pour un risque d’incendie détecté dans leur batterie de traction.

Les variantes hybrides rechargeables des Peugeot 3008 et 508 disposent de batteries de traction qui s’agit d’un élément utilisant une chimie lithium ion et dont la capacité est de 11,8 kWh sur la familiale et de 13,2 kWh sur le SUV.

Le constructeur au lion a détecté un possible problème de tension des cellules qui composent la batterie, ce qui peut créer des surchauffes et, dans les cas extrêmes, un incendie. Les modèles concernés sont ceux sortis de la chaine de production entre 1er octobre et 13 décembre 2019.

Les propriétaires concernés sont actuellement contactés par Peugeot pour procéder à un contrôle de batterie. Le nombre de véhicules concernés n’a pas été communiqué par le constructeur mais serait estimé à environ 3000 exemplaires.