Plus haut de gamme

2209

Peugeot a présenté à Londres la 508 restylée et marque ainsi une nouvelle évolution dans son aventure du haut de gamme. Depuis son lancement en 2011, la 508 a été commercialisée à 370 000 exemplaires et c’est le moment du restylage pour lui permettre de rester dans cette belle lancée commerciale.

Allure plus évoluée
Pour ce facelift de mi-carrière, la Peugeot 508 ne se contente pas de subtiles retouches mais apporte réellement de nouveaux arguments pour se renforcer dans le segment des familiales haut de gamme. Dans le détail, l’on doit noter d’abord que sa longueur gagne 38 mm pour s’établir à 4,83 m.

Esthétiquement, la face avant de la 508 est retouchée notamment avec son capot qui apparait plus abaissée et plus plat que l’ancien alors que les projecteurs sont désormais entièrement à LED. Leur aspect est plus horizontal. Nouveauté intéressante : le logo du Lion prend désormais place au center de la calendre. La Peugeot 508 restylée arrive avec une partie arrière évoluée, elle fait apparaitre un pare-chocs redessiné plus proéminent et des feux plus horizontaux.

Habitacle flatteur et nouveaux équipements
Pour la partie habitacle, il ne faudra pas s’attendre à une grosse évolution, même si un écran tactile 7 pouces fait apparition sur la version Active ce qui permet d’épurer un peu la console centrale en adoptant moins de boutons.  Pour le confort de la conduite, les futurs acquéreurs de la Peugeot 508 profiteront de l’arrivée de nouveaux équipements comme la détection d’angle mort, la caméra de recul et plusieurs services connectés.

Riche offre de moteurs diesel
L’offre mécanique de la Peugeot 508 restylée a nettement évolué à commencer par l’offre de moteurs essence qui est maintenant composée du 1,6 l THP de 165 ch Stop & Start qui répond aux normes Euro6. Ce dernier est associé (au choix) à la nouvelle boite automatique EAT6 en plus de la boite mécanique à six rapports.

Pour sa part le moteur 1,6 l VTi de 120 ch reste d’actualité avec la 508 restylée bien qu’il évolue en matière d’émission qui passent à 134 g/km contre 144 g/km sur le modèle précédent de la 508.

La partie diesel reste plus riche puisque la 508 propose à ses futurs clients un choix fourni de motorisations. L’on commence par le 2,0 l BlueHDI de 180 ch couplé à la boite EAT6 qui reste d’actualité mais s’enrichie avec une déclinaison à 150 ch.

Les moteurs 1,6 l e-HDi de 115 ch, 2,0 l HDI de 140 ch et Hybrid4 restent de la partie.