PSA Accusé de fraude et risque 5 milliards d'euros d'amende

1035

C'est l'information du jour, le quotidien le monde révèlent les premières conclusions de l'enquête sur le groupe Peugeot Citroën concernant la répression des fraudes dans le cadre des moteurs diesels. Le groupe français risque une amende de 5 milliard d'euros.

Trés mauvaise nouvelle donc pour PSA, Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), le constructeur français aurait modifié près de deux millions de moteurs diesels entre 2009 et 2015. Selon le Monde qui a eu accès au constat du procès verbal, le groupe risque une amende de 10 % de la moyenne des chiffres d’affaire des exercices 2013, 2014, 2015.

Dans le détail, trois juges de la cour de Paris prenaient en charge l’enquête en Avril dernier. Les modèles Peugeot 208, 807 et 5008, Citroën C3 et C5 sont concernés par un système de dépollution aux paramétrages qui permettaient de favoriser les résultats lors les tests d’homologation. Affaire à suivre.