Renault Algérie leader du marché

6197

Dans un marché stable (+2% Vs 2008) le groupe Renault Algérie s’affirme quant à lui et maintien la barre en dessus des 5100 ventes mensuelles depuis le début de l’année. Le forcing opéré par le groupe en Algérie lui a permis d’occuper la première place du podium sur le premier semestre 2009 avec une progression de 30,1%. (Par Hamid A)

A la faveur d’une sympathique soirée organisée par Renault Algérie qui a rassemblé la presse spécialisée, le premier responsable de Renault Algérie M.Stephane Galoustian ne cachait pas sa satisfaction quant aux résultats commerciaux réalisés au premier semestre écoulé. Il faut dire que Renault Algérie à tenu la barre au dessus des 5100 ventes pendant six mois et a enregistré un cumul de 31 633 ventes Renault / Dacia ce qui dénote d’une progression de 30,1% par rapport à la même période 2008, soit 7318 véhicules de plus. Ces résultats commerciaux placent Renault Algérie en haut du podium avec 22,5 % de parts de marché suivi de Toyota Algérie avec 12,8% et de Hyundai avec ses 10,6 % de parts.

Par marque, Renault signe une évolution de 19,8% soit 3447 ventes de plus qu’au premier semestre 2008, au moment où Dacia affichait une progression de l’ordre de 56,3% soit 3 871 ventes supplémentaires que 2008.

Pour le seul mois de juin, ce ne sont pas moins de 5 328 voitures Renault / Dacia qui ont été écoulées avec 27,9% de progression par rapport à 2008. Renault à elle seule avait capté 3 690 nouveaux clients contre 2 905 en juin 2008. Pour Dacia, la progression est aussi au rendez-vous, elle s’élève à 29,9 % pour un total de 1 638 voitures Dacia vendues. Le podium du seul mois de juin place le groupe Renault en pole position avec 24% de parts de marché talonné par Toyota avec 12,5 %, puis arrive Peugeot Algérie en troisième position avec 10,2% de parts.

Le duo de choc qui tire les ventes du groupe est toujours la Symbol pour Renault et la Logan Berline coté Dacia. Symbol est en croissance de plus de 35% (comparé à Clio Classic) sur le 1er semestre, et est leader du segment des berlines cette année. Logan Berline, égale à elle-même, enregistre une progression de 24,6% par rapport à la même période 2008. Logan est le 2ème modèle le plus vendu en 2009 après Symbol.

Quant aux autres modèles, Clio Campus progresse de plus de 42% au premier semestre 2009 comparé à la même période en 2008, et le Master affiche un bond de 74% par rapport au premier semestre 2008.

L’arrivée de nouveaux modèles chez Dacia, le renouvellement de certains d’entre eux et la mise en place de la nouvelle identité visuelle de la marque conjugué au forcing en termes de communication et marketing sont autant d’éléments qui ont contribué à la hausse des ventes de la marque Dacia (+ 56,3%).
Il est signalé que Sandero a trouvé 2 151 nouveaux clients à fin juin 2009 alors que Logan MCV, le break familial, réalise une progression de 28,1% à la même période.

Les bons résultats obtenus par le groupe au premier semestre 2009 reflète son dynamisme et sa présence marketing permanente notamment avec ses cinq lacements opérés ces six derniers mois (nouveaux Kangoo avec ses deux versions, nouvelle Logan MCV, nouvelle Megane, nouvelle Clio en essence et diesel).

Renault Algérie dispose par ailleurs du réseau le plus étendu en Algérie avec 55 agents. Pour uniquement les six premiers mois de l’année 2009, « six agents ont intégré la famille du losange en Algérie, des agents qui respectent les standards internationaux, aussi bien en vente de véhicules neufs qu’en après vente, mais aussi sur la qualité de service », avait affirmé M.Hicham Nacer Bey, responsable du réseau chez Renault Algérie. Il indique par ailleurs que l’ensemble des agents sont aux normes aujourd’hui et que pas moins de neuf représentations sont programmées pour le deuxième semestre de l’année en cours.

Le deuxième semestre promet d’être agité pour Renault Algérie qui annonce déjà la couleur, avec de nouvelles inaugurations en vue, de nouveaux modèles prévus pour Renault et Dacia et le renforcement d’une politique commerciale axée sur le rapprochement de plus en plus envers le client.