Stellantis lance sa nouvelle usine de batteries en Italie

46

La nouvelle entité automobile mondiale Stellantis vient d’annoncer l’installation de sa troisième usine de batteries pour voitures électriques. Après la France et l’Allemagne, c’est dans le sud de l’Italie que sera installé ce nouveau site.

Stellantis est pour rappel une société créée de la fusion entre les groupe PSA et FCA et devenu quatrième plus grand groupe automobile. Cette nouvelle alliance multiplie les annonces et les projets, et cette fois il s’agit de l’installation d’une nouvelle usine de batteries pour voitures électriques.

Ce nouveau site est sis dans la ville de Termoli, dans le sud de l’Italie et sera donc la troisième usine en ce genre du groupe après la France et l’Allemagne. « Nous avons trouvé un accord avec le gouvernement italien pour qu’il soutienne la transformation de notre usine de moteurs de Termoli », a ainsi déclaré le directeur général du groupe, Carlos Tavares.

Pour rivaliser un maximum avec ses concurrents, Stellantis va investir 30 milliards d’euros dans l’électrification de ses gammes « dans les cinq prochaines années », a précisé M. Tavares.