Automobile : les concessionnaires envoient une lettre au ministre de l’industrie

95

Face à la situation de blocage de l’activité d’importations de voitures neuves en Algérie, le groupement des concessionnaires automobiles (GCA) tire la sonnette d’alarme et adresse une lettre au ministre algérien de l’industrie Ahmed Zeghdar.

Le groupement de concessionnaires automobiles en Algérie (GCA) vient d’envoyer une lettre adressée au ministre de l’industrie, Ahmed Zeghdar l’exhortant à remédier et trouver des solutions à la crise sans précédent que connait le marché automobile algérien.

Dans le détail de cette lettre, les concessionnaires signataires proposent au ministre de l’industrie de passer par trois étapes urgentes pour la sortie de la crise. Ces derniers ont en effet, proposé plusieurs recommandations, à commencer par l’importation dans un premier temps, puis l’installation des usines et ensuite produire des véhicules neufs.

Dans un premier lieu, le CGA préconise la fabrication de pièces détachées et accessoires automobiles. Ces derniers affirment que l’importation approuvée par des agents agréés permettra aux constructeurs d’accorder des licences pour la fabrication locale de pièces de rechange à l’avenir.