Un contrat gigantesque de camion en Irak

2602

Scania vient d'annoncer la signature d’un contrat avec le ministère de l’Industrie irakien, portant sur la livraison de 4 000 véhicules sur cinq ans, pour un montant de 3 milliards de couronnes suédoises (soit 336 millions d’euros).

«Cet accord constitue une étape importante dans la poursuite de notre coopération avec le ministère de l’Industrie et des Mines», a déclaré Klas Dahlberg, responsable des ventes Moyen-Orient chez Scania, dans un communiqué de la compagnie.

La dernière opération fait suite à l’accord de 2009 avec la firme suédoise pour 500 camions Scania, en notant que l’Irak avait été un de ses plus grands marchés du début des années 1980, avec  3.900 camions vendus dans la seule année 1981.

L’installation de  Scania dans le pays a été considérée comme faisant partie de la poussée des investissements d’infrastructure et la création d’emplois considérés comme des éléments importants de la reconstruction du pays déchiré par la guerre.

La base de la société suédoise est dans le même établissement qui a précédemment été utilisé pour l’assemblage des camions à Iskandariyah,  en dehors de Bagdad.