Une baisse pour le 13e mois consécutif

1740

Les ventes de voitures neuves en Espagne ont enregistré une baisse en juillet de 4% en rythme annuel, pour le 13e mois consécutif, a annoncé lundi l'Association nationale des fabricants d'automobiles (Anfac).

« La baisse est plus mesurée que les mois précédents, mais il s’agit  là d’un mirage statistique », a estimé l’Anfac, rappelant que le mois de juillet  2010 était déjà « le pire mois de juillet depuis 1995 en termes de ventes » (-24%  sur un an). Pour le mois de juillet de l’année en cours, 78.913 voitures ont été vendues. En cumulant  de janvier à juillet 2011, le nombre de voitures vendues a été estimé à 521.130  unités, soit une baisse de 24,1% par rapport à la même période de 2010.         

Le marché automobile Espagnol continue de souffrir des conséquences  de l’arrêt (le 1er juillet 2010) de la prime à la casse et la hausse de la TVA. L’Espagne, qui a été plongée en récession pendant plus de 18 mois en raison de la crise et de l’éclatement de sa bulle immobilière, peine à se relever,  affichant toujours une croissance atone (0,3% au premier trimestre) et un chômage de 20,89%, un record parmi les pays industrialisés.