Voici Nano

2302

Nano est le nom, bien choisit, de la nouvelle citadine du géant automobile Indien Tata. Il s’agit de la voiture la moins chère au monde exposée pour la première fois au salon automobile de New Delhi. Sont prix est inférieur à 2000 euros. (Par Nouredine ABBASSEN)

Destiné dans un premier temps au marché automobile Indien, la Tata Nano est une petite citadine à cinq portes. Equipée d’un deux-cylindres (624 cm3) tout en aluminium ce moteur est installé à l’arrière du véhicule. Il développe 33 ch Il est accouplé à une boite de vitesse manuelle à quatre rapports. Selon Tata, la consommation du moteur de Nano est estimé à environ 4.3 litres aux 100 km

Coté mensuration, Nano mesure 3.1 mètres de long, 1.5 m de large et 1.6 m de haut, ce qui la rend évidement pénalisante pour une certaine clientèle qui privilégie le confort et l’espace, d’autant plus qu’elle ne dispose ni de direction assistée, ni de climatisation, ni radio, ni encore mois l’ABS pour sa version de base. Il est tout de même annoncé une climatisation, des antibrouillards et une fermeture centralisée des portes sur la version ‘’luxury’’. Tata propose aussi des jantes en alliages en option.

Dans l’habitacle ‘’dépouillé’’, le constructeur indien annonce un compteur de vitesse sur le tableau de bord en position central, d’une jauge d’essence et d’un témoin d’alarme de niveau d’huile. Selon les finitions, le volant est soit à deux ou trois branches.

Sur le plan de la sécurité, Tata assure que ma petite citadine est construite à base d’une carrosserie résistante aux chocs mais en attendra avec impatiente son score aux différents tests crash que subira Nano.

Il est à noté que la voiture la moins chère au monde sera disponible dans plusieurs marchés émergeant après sa commercialisation en inde.