Baisse du bénéfice net mais hausse des ventes

1834

Daimler le constructeur des marques Mercedes-Benz et Smart a déclaré un recul de son bénéfice net de 26% sur le second trimestre de l’année.

D’avril à juin, le groupe Daimler a dégagé d’après son rapport financier un bénéfice net de 2,1 milliards d’euros, soit 0,7 milliards de moins l’année passée à la même période. Mais faut pas oublier qu’au deuxième trimestre de l’année passée les résultats étaient gonflés par la cession de ses parts restantes dans le groupe aéronautique européen EADS (Airbus group).

Au contraire, c’est des chiffres plutôt motivants, vue que déjà les analystes avaient prévu une perte de 36% jusqu’à 1,8 milliards d’euros.
Un record de ventes a même été réalisé +4 % sur un an à prés de 629.000 unités, pour un chiffre d’affaire qui a progréssé de 6% à 31,5 milliards d’euros.

Même le bénéfice d’exploitation (Ebit) prévu à une baisse de 46% par le consensus d’analystes n’a subu que 41% de recul.

Le groupe a confirmé ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice 2014. Il prévoit toujours une « nette hausse » de ses ventes, de son chiffre d’affaires et de son bénéfice opérationnel à périmètre constant.