CIMA Motors présente 8 marques chinoises

13432

Cima Motors, concessionnaire multimarques, participe au 5e salon international du véhicule industriel et utilitaire avec pas moins de 8 marques chinoises, principalement dans le segment des camions et fourgons.

Au stand de Cima Motors on y trouve de tout. Du simple pick-up au camion léger en passant par les fourgons tôlés et vitrés aux camions 4×2 et 6×4 Tracteur, Porteur et à Bennes.

Lors de son intervention dans un point de presse animé au niveau de son stand, M.Bilel Tahkout, directeur général-adjoint de CIMA Motors nous expliquera que « Nous assurons aussi bien le service après vente que la disponibilité de la pièce de  rechange pour toutes les marques que nous représentons». L’entreprise Tahkout possède un site de 5000m² avec pas moins de 25 ponts au niveau de son site de Réghaia ainsi que plusieures entités à travers le pays et compte même ouvrir un showroom à Hydra, a précisé le conférencier. « Nous sommes présents depuis deux années sur le marché de l’automobile et nous comptons nous développer d’avantage et ouvrir d’autres showrooms », ajoutera le conférencier. En tout et pour tout le représentant des marques camions (Dong Feng, JAC), bus (Zonda, Youtong) et Mudan pour les camions légers ainsi que JAC et Brillance pour les marques de véhicules particuliers. 

Côté concessions, CIMA Motors compte 15 agents à travers le territoire national et ambitionne d’augmenter ce nombre à 35 à fin 2011, selon Bilel Tahkout.  

Interrogé sur le fait d’importer des véhicules qui possèdent déjà leur propre concessionnaire en Algérie, le directeur général adjoint répondra que la loi est claire, les concessionnaires en Algérie ne détiennent point l’exclusivité sur l’importation de leurs marques qu’ils représentent, «alors on a à aucun moment bafoué la législation » a martelé le jeune DG-A.

Le conférencier a expliqué que toute la gamme que représente son entreprise est garantie 2 à 3 ans au kilométrage illimité. « Etant professionnel de l’automobile, nos techniciens et mécaniciens à qui nous dispensons une formation de haute facture assurent maintenance et pièce de rechange d’origine  à notre clientèle très exigeante. Nous sommes à la hauteur de la confiance de nos clients, qui sont satisfaits » soulignera Bilel Tahkout.   

Par ailleurs, depuis l’exercice 2009, Cima Motors a commercialisé quelques 4500 unités entre véhicules particuliers, utilitaires et industriels. Selon le DG-A, CIMA Motors envisage sérieusement d’investir dans le montage automobile, d’ailleurs, des négociations sont en nette avancée avec des futures partenaires de marques chinoises mais aussi européennes.