Plus de 22 milliards de dinars engrangés en 2009

3833

Le montant du recouvrement de la taxe sur les véhicules neufs a atteint 22,4 milliards de dinars durant l'année 2009, a appris, l'APS auprès de responsables de la Direction générale des impôts (DGI). Ce recouvrement englobe les taxes payées par les acquéreurs de véhicules neufs et les redevances versées par les concessionnaires, précise la même source. (Par M. Mohamed)

 

Les taxes payées par les acquéreurs se sont établies à près de 19 milliards de  dinars (près de 85% de la totalité), alors que celles à la charge des concessionnaires se sont chiffrées à 3,5 milliards de dinars  (15%), détaille la DGI.         

La Loi de finances complémentaire 2008 a institué une taxe réglable par les acquéreurs des véhicules neufs, qui oscille entre 50.000 et 150.000  DA en fonction de la cylindrée et la carburation du véhicule, ainsi qu’une  redevance de 1% payable par les concessionnaires automobiles sur leur chiffre  d’affaires annuel, rappelle-t-on.  

Ces taxes sont destinées à soutenir les prix de transport public en  commun et à réguler le marché de l’automobile en Algérie. 

En ce qui concerne l’acquittement obligatoire de la vignette automobile,  elle a généré des ressources fiscales de l’ordre de 7,2 milliards de dinars en 2009,  dont 20% sont versés au Trésor et 80% au Fonds commun des collectivités  locales (FCCL).