Taxes et LFC 2020 : Le gouvernement persiste à taxer les véhicules neufs

169

Le parlement vient de valider la nouvelle loi de finances complémentaire 2020 dans laquelle les véhicules neufs seront fortement taxés. Le parlement a tout de même réussi à revoir à la baisse les montants des différentes taxes proposées par le gouvernement.

En effet, la chambre basse du parlement vient de finaliser la LFC 2020 dans laquelle les véhicules neufs seront taxés proportionnellement à leurs motorisations. Dans le détail, voici les modifications validées par le parlement.

* Véhicules de tourisme à moteur Essence :

– 100.000 DA (800 cm3 et moins de cylindrée)
– 150.000 da (au lieu de 250.000 DA pour la cylindrée n’excédant pas 1.600 cm3
– 250.000 DA (au lieu de 450.000 DA) pour la cylindrée ne dépassant pas 1.800 cm3
– 450.000 DA pour la cylindrée n’excédant pas 2.000 cm3
– 1,2 millions de DA (au lieu de 1 million DA) pour la cylindrée ne dépassant pas 2.500 cm3
– 1,6 millions de DA (au lieu de 1,5 millions de DA) pour les cylindrées dépassant 2.500 cm3.

Véhicules de tourisme à moteur Diesel:

– 100.000 DA (au lieu de 200.000 DA) pour une cylindrée n’excédant pas 1.200 cm3
– 250.000 DA pour une cylindrée n’excédant pas 1.600 cm3
– 400.000 DA (au lieu de 800.000 DA) pour une cylindrée n’excédant pas 2.000 cm3
– 1,5 million DA pour une cylindrée n’excédant pas 2.500 cm3
– 2,5 millions DA (au lieu de 2 millions DA) pour une cylindrée supérieure à 2.500 cm3