Automobile : les premiers véhicules importés pour début 2023 avec 50% de baisse de taxe

117

L’importation automobile sera de retour bientôt, les choses s’accélèrent et les annoncent s’enchainent notamment du coté des membres du gouvernement.

Le directeur général du développement industriel Ahmed Salem Zaid vient d’annoncer sur les ondes de la chaine 1 de la Radio Nationale que le premier véhicule importé en Algérie se fera au premier trimestre de l’année prochaine. Entre 110 et 120 demandes d’importations ont étaient déposées au ministère.

Sur un autre registre, le projet de loi de finances 2023 prévoit de réduire de 50 % les taxes sur l’importation de véhicules de moins de 3 ans équipés d’un moteur à essence ou d’un moteur hybride (essence électrique) dont la cylindrée est inférieure ou égale à 1 800 cm3 (1,8).